4 choses fantastiques qui pourraient arriver suite au rachat de la Fox par Disney

This post is also available in: Anglais Espagnol Portugais Thaï Chinois traditionnel

Le rachat de la Fox par Disney est officiel. Pour une broutille de 52,4 milliards de dollars, le géant du divertissement s’est payé le studio de cinéma et télé 21st Century Fox.

L’opération va créer un énorme monopole du divertissement. A tel point, selon Variety, que des membres du Congrès américain ont appelé à la création d’une enquête, invoquant les lois anti-monopole.

L’aspect politique mis à part, Disney a acquis les droits de tout l’univers Marvel Cinematic, ramenant ainsi les X-Men, les Fantastic Four et Deadpool sous l’égide de Marvel.

X-Men: Dark Phoenix, Deadpool 2 et The new mutants doivent sortir en 2018. Mais après? Les adaptations de Gambit, X-Force et l’inévitable Deadpool 3 sont sur la table, mais avec le rachat par Disney, les opportunités pourraient augmenter de manière exponentielle.

Voici 4 choses fantastiques qui pourraient se produire après le rachat de la Fox par Disney:

1. Un nouveau remake des Quatre Fantastiques

disney merger fantastic four

On oubliera le ratage du film Les Quatre Fantastiques, de 2005. On ne mentionnera même pas la suite ridicule de 2007 et le remake de 2015. Il est temps que la Première famille de Marvel revienne sous l’égide de Marvel.

Monsieur Fantastique, la Femme invisible, La Chose et la Torche Humaine sont avant tout une famille. Une famille d’explorateurs, de scientifiques avec des super-pouvoirs, s’entend.

Dans les Quatre Fantastiques, le premier titre de Marvel, on a vu apparaître pour la première fois plusieurs personnages importants comme Docteur Fatalis, les Inhumains, Black Panther, Galactus, Surfer d’Argent, pour n’en citer que quelques uns. Cela peut se prêter non seulement à des films centrés autour de chaque personnage, mais aussi à des cross-overs comme dans Thor: Ragnarok, Falcon dans Ant-Man et Iron Man dans Spider-Man: Homecoming.

2. Les X-Men rejoignent l’univers cinématographique Marvel

disney merger x-men

Ce n’est pas forcément si inconcevable que ça. Même dans les comics les X-Men ont toujours été juste à gauche du centre, avec leurs thème de mutants qui font régner l’ordre chez les mutants. Montrez moi un seul flashback au cinéma entre le Professeur X et Nick Fury (qui se situerait peut-être après les événements de X-Men 2) où les deux accepteraient de ne pas se marcher sur les pieds pour ce qui est du maintien de l’ordre chez les mutants.

Cela replacerait tous les films X-Men dans la continuité de l’univers Marvel, en expliquant pourquoi les Avengers et les X-Men ne se sont jamais rencontrés dans leurs aventures respectives.

3. La fin et le début

disney merger infinity war

Le responsable des Studios Marvel Kevin Feige a déclaré au Toronto Sun que le quatrième film Avengers serait le dernier dans l’univers cinématographique de Marvel actuel. Cela vient principalement du fait que la plupart des contrats avec des acteurs importants de Marvel (Robert Downey Jr., Chris Evans, Chris Hemsworth, etc.) arrivent à expiration.

Voilà comment les choses vont se passer à mon avis. Dans la bande-annonce de Avengers: Infinity War, on voit que Thanos rassemble les gemmes de l’infinis (des objets d’un pouvoir incommensurable qui apparaissent dans plusieurs films Marvel) pour le Infinity Gauntlet, qui donne à celui qui les porte une maîtrise totalement sur l’espace, l’esprit, le pouvoir, le temps, l’âme et la réalité.

J’imagine qu’au plus fort de Avengers 4, lorsque Thanos aura rassemblé le Infinity Gauntlet et aura semé la terreur dans la galaxie, l’un des « gentils » parviendra à mettre la main sur le gauntlet pour réécrire totalement la réalité et annuler toutes les destructions… pour les faire revenir à l’état d’avant les attaques de Thanos, avec quelques différences subtiles.

Cela pourrait permettre d’introduire le gène X et les Quatre Fantastiques dans l’univers Marvel et fournir une opportunité pour que de nouveaux acteurs reprennent les rôles principaux. C’est juste une théorie…

4. Et enfin, dans un monde parfait, ceci: