adele george Michael

Aux Grammys, Adele lance un juron, s’excuse et reprend son hommage à George Michael

This post is also available in: Anglais

Il y a certains mots, les fameux F bombs, qui sont interdits à la télévision américaine. Adele a du s’en souvenir hier soir, lors de la cérémonie des Grammy Awards, et alors qu’elle entamait son hommage à George Michael, le chanteur mort le 25 décembre dernier à l’âge de 50 ans.

Adele avait choisi d’interpréter Fast Love sous forme de balade, lorsqu’elle s’est interrompu, au bout de 30 secondes, en disant: « I f**ked up, I can’t do it again like last year » (« J’ai merdé, je ne peux pas faire comme l’année dernière »), puis après lancé au public: « I’m sorry, I can’t mess this up for him » (« Je suis désolée, je ne peux pas foiré ça pour lui »), la chanteuse a recommencé, cette fois impeccablement, son interprétation du tube de Michael.

L’émission est diffusée avec un retard de 7 secondes environ, ce qui permet normalement d’éviter ce genre de choses. Mais le juron d’Adele est passée sous les fourches caudines de la censure et CBS, la chaîne qui diffuse les Grammy, risque une amende.

L’année dernière, une des performances d’Adele avait été marqué par un micro défaillant.

De nombreuses personnalités sont venues au secours de la chanteuse qui, par ailleurs, repart avec le plus grand nombre de trophées.

 

Regardez la performance de Adele: