120 bpm césar

César: 13 nominations pour « 120 battements par minute »

L’académie des César a annoncé ce matin du 31 janvier les nommés pour la prochaine cérémonie, qui se tiendra le 2 mars prochain à la Salle Pleyel (elle sera diffusée sur Canal + et sera dédiée à Jeanne Moreau).

Deux films se partagent le record du nombre de nominations. 120 battements par minute a été nommé dans 13 catégories, à égalité avec  Au revoir là-haut.

Le film de Robin Campillo concourra notamment pour les catégories Meilleur film, Meilleurs costumes, meilleurs décors, meilleure photo, meilleur montage, meilleur son, meilleure scénario original, meilleure musique originale, meilleure réalisation

Nahuel Perez Biscayart et Arnaud Valois, qui incarnent respectivement Sean et Nathan sont en lice pour le César du meilleur espoir masculin. Adèle Haenel est nommée dans la catégorie Meilleur espoir féminin.

Voir la liste complète des nommés:

120 battements par minute évoque la vie d’Act Up-Paris dans les années 90, au plus fort des années noires. On y suit plusieurs personnages, dont Sean (Nahuel Perez Biscayart), fortement inspiré de Cleews Vellay, l’ancien président de l’association, mort du sida — nous avons dressé son portrait il y a quelques semaines. Robin Campillo et son co-scénariste, Philippe Mangeot, ont tous deux été militants à Act Up dans les années 90. Le film a redonné du souffle à l’association, comme nous le confiait son nouveau président, Rémy Hamai. Il a également permis de donner un coup d’accélérateur au projet de Centre d’Archives LGBT à Paris, qui traîne depuis quinze ans, en faisant prendre conscience à certains élus de l’importance d’une mémoire communautaire et militante.

Présenté à Cannes en 2017, le film a obtenu le Grand Prix du Jury, la plus haute récompense après la Palme d’Or et la Queer Palm. Retenu dans la short list du meilleur film étranger pour les Oscar, il n’a finalement pas été retenu.