Un couple gay fait le buzz après avoir récréé leur bisou de Gay Pride 24 ans après

This post is also available in: Anglais Espagnol Portugais

Kurt English et Nick Cardello, un couple marié , ensemble depuis 25 ans, ont récemment posté deux photos d’eux s’embrassant – les deux photos prises à 24 ans d’intervalle – et les photos sont devenues virales comme un exemple d’amour gay durable.

Ils se sont rencontrés en 1992. Un an après leur rencontre, ils ont assisté à la Marche de Washington pour les Lesbiennes, les Hommes et les Bi Equal Rights and Liberation, le 25 avril 1993. Pendant leur séjour, ils ont pris une photo de Kurt embrassant affectueusement Nick sur la joue sur le National Mall.

Le couple a récemment participé à l’Equality March pour Unity & Pride à Washington et sur la proposition d’un ami, Kurt et Nick décident de recréer la photo. Ils ont ensuite affiché les deux images côte à côte sur les réseaux sociaux avec succès.

 

pride kiss photo 02

Bientôt, le couple a commencé à recevoir des messages d’amis qui avaient vu les images publiées sur divers médias sociaux. Sur Twitter, un tweet en particulier a montré les deux photos aux côtés de la légende: « c’est juste une passade ». Il a depuis été retweeté plus de 161 864 fois et aimé plus de 634 782 fois.

Le couple a trouvé sa renommée nouvelle amusante au début, puis s’est senti touché tout en lisant des commentaires favorables sur la longévité de leur relation. Lentement, ils ont compris combien leur photo était destinée à une jeune génération de personnes LGBTQ.

Le couple connaît beaucoup d’autres couples de même sexe qui ont été ensemble depuis 30 ou 40 ans, mais Nick Cardello a déclaré: « Les jeunes … ne voient pas beaucoup de photos de couples homosexuels qui vieillissent. Ce n’est rien de spécial [pour nous] , Mais pour certaines personnes qui apprennent toujours à aimer, c’est encourageant pour eux. »

Il a ajouté qu’il a estimé qu’il était important que de telles images soient publiées, car cela aide les personnes LGBTQ à se sentir moins isolées et pourraient aider à réduire les taux de suicide LGBTQ.

Cardello s’est d’abord senti embarrassé de partager ces photos, mais il a également remarqué que des personnes non-LGBTQ ont partagé ses photos pour parler de leur parcours depuis l’homophobie jusqu’à l’acceptation et au soutien pour les couples homosexuels.

Cardello a déclaré: « J’avais besoin de temps pour me sentir à l’aise en publiant ces photos, et les gens avaient besoin de temps pour les voir ».

 

Traduction: Christophe Martet