DaddyBear, la nouvelle appli de rencontres gays interdite aux séropositifs

This post is also available in: Anglais Espagnol Portugais Thaï Chinois traditionnel

Une nouvelle appli gay de rencontres spécialisée pour les sugar daddies, appelée DaddyBear, se distingue par sa politique discriminante à l’égard des séropositifs, interdits sur l’appli. Beaucoup en sont naturellement indignés.

La page À propos de l’application affirme que «daddies» sont des «hommes riches qui ont plus d’argent et de richesse sociale que vous», et tous devraient aspirer à en draguer un parce que «les gays daddies les plus matures ont grandi dans l’environnement macro (sic) de l’épidémie de sida et de sa crainte, donc ils savent comment se protéger eux-mêmes et vous protéger, et profiter du safe sex avec vous « .

Pardon?

Quelqu’un représentant l’application a clarifié cette position dans la section des commentaires d’un article de Queerty:

Comme la plupart des gays se préoccupent plus de leur santé que du sexe lors de leur recherche de relations sexuelles, nous avons créé cette application de rencontres gay pour répondre à leurs besoins. Si vous vous inquiétez de rencontrer des gays qui vivent avec le VIH, vous pouvez vous sentir soulagé avec notre application parce que nous essayons de faire de notre mieux pour vous assurer que tous les utilisateurs que vous rencontrerez seront en bonne santé et sans VIH, à partir de l’ajout d’une fonctionnalité pour permettre aux utilisateurs de vérifier leur état de santé.

Dans un entretien par email avec Mathew Rodriguez d’INTO, le PDG de Daddybear en a rajouté sur la philosophie de l’appli:

Personne ne souhaiterait rencontrer des personnes vivant avec le VIH à moins d’être soi-même séropositif. La plupart des sugar daddies ne vivent pas avec le VIH, donc ils ne veulent pas ramener à la maison des souvenirs non désirés (sic). Cependant,[…] les gays vivant avec le VIH ont le droit de rencontrer d’autres gays séropositifs. Mais de nombreux sugar daddies riches et en pleine réussite sociale ne veulent pas sortir avec des hommes gays vivant avec le VIH, c’est pourquoi nous avons lancé cette appli pour répondre à leurs besoins.

Les applis de rencontre gays sont déjà affectés par la stigmatisation des personnes vivant avec le VIH. C’est la responsabilité de toutes les applis de fournir un service qui empêche cette discrimination et ne l’augmente pas.

L’option Statut VIH de Hornet (KYS) encourage les gays à exprimer ouvertement leur statut VIH dans l’application. Le fait de déclarer son statut sérologique peut être particulièrement efficace pour les personnes séropositives, et Statut VIH permet aux utilisateurs séropositifs de trouver d’autres garçons séropositifs sur l’application s’ils le souhaitent. C’est une fonctionnalité de recherche simple qui sert à lutter contre l’isolement des personnes vivant avec le VIH.