Eurovision 2015 : Vous vous rappelez lorsqu’un groupe de metal démoniaque avait remporté l’Eurovision ?

This post is also available in: Anglais Portugais Russe

L’Eurovision bat son plein, et comme toujours, Unicorn Booty est sur la brèche. Pour les Américains qui ne connaissent pas encore les joies de l’Eurovision, voyez cela comme un American Idol mais uniquement avec des européens (et quelques autres pays hors Europe comme l’Australie qui participe pour la première fois cette année). Mais American Idol n’est pas une comparaison tout à fait exacte. Pour commencer, il n’y a pas de jury intraitable pour descendre les interprètes. Ensuite, je crois que l’on peut tous s’accorder à dire qu’un groupe de monster-metal comme GWAR n’a aucune chance de remporter American Idol. À l’Eurovision, par contre, c’est tout à fait plausible. En réalité, c’est déjà arrivé, en 2006.

Chaque pays participant à l’Eurovision envoie son meilleur poulain pour concourir, en croisant les doigts pour qu’il aille jusqu’en finale. La Finlande concourt à l’Eurovision depuis 1961, mais jusqu’en 2006, elle n’avait jamais remporté une seule compétition en 40 années de participations assidues; elle avait même terminé dernière à huit reprises, derrière tous les autres pays. La pauvre Finlande était devenue la risée des autres pays lorsqu’il s’agissait d’Eurovision. Et depuis la fin des années 90 jusqu’au début des années 2000, elle avait carrément arrêté d’envoyer des candidats. À partir de 2004, elle décida de recommencer à participer systématiquement, mais cette année-là et celle d’après, elle n’atteignit même pas le seuil des demi-finales. Alors, contre ce coup du sort, elle entreprit la seule chose raisonnable : envoyer un groupe de rockeurs grogneurs démoniaques, apparemment à l’opposé TOTAL de tout ce que l’Eurovision pouvait représenter. Après tout, les gloires passées de l’Eurovision comprennent dans leurs rangs ABBA et Céline DionSi l’on doit perdre à nouveau, ont probablement songé les finlandais, autant perdre avec panache. Le groupe de métal finnois Lordi existe depuis 1992, et a atteint le numéro 1 du top finlandais avec « Would You Love A Monsterman? » en 2002:

Leurs harangues accrocheuses associées à leur look saisissant ont permis à Lordi une jolie apparition au hit-parade. Sur le papier l’on pourrait avancer que ce n’était pas une idée complètement farfelue d’envoyer Lordi au concours de l’Eurovision… mais si l’on détache son regard du papier et que l’on aperçoit ces individus portant des capes, des griffes, des cornes, et des maquillages grotesques comparés à ceux des autres concurrents manucurés et au look mannequin… et bien… ouais. Pourtant, les téléspectateurs de l’Eurovision étaient visiblement en manque d’une performance barrée comme celle-là :

Lordi devint le premier groupe à remporter une demi-finale mais aussi la finale. Au cours de celle-ci, ils obtinrent un nombre record de 292 points. (Pour mettre ces chiffres en perspective, le vainqueur de l’année précédente, la chanson représentant la Grèce : « My Number One » avait obtenu 230.) Les années suivantes, quelques pays ont envoyé des interprètes rock, mais malheureusement, très vite l’Eurovision est revenue à ses fondamentaux avec la Serbie et la chanson « Moltiva ».

Lordi continue à faire des tournées autour du monde. Leur album le plus récent, Scare Force One est sorti en novembre dernier, mais il n’a grimpé qu’à la 13e place des charts finlandais.