Sophia Aram députés homophobes

Sur France Inter, Sophia Aram fustige les députés homophobes qui briguent une réélection

Sophia Aram est une des plus ferventes alliées des LGBT et de leur combat. Depuis qu’elle officie sur France Inter pour un billet d’humour, elle n’a pas manqué de critiquer les prises de position des anti-égalité. Elle a même inventé le personnage de l’homophobe type, Ludovine de la Malbaise (ça ne s’invente pas!), calquée sur Ludovine de la Rochère, de la « Manif pour tous ».

Ce matin, elle a consacré son billet à ces parlementaires homophobes qui briguent un nouveau mandat, en précisant d’emblée que dans deux jours, le monde célèbre la Journée mondiale contre l’homophobie, la biphobie et la transphobie (IDABLHOTI).

Durant cette chronique, on a pu entendre des extraits particulièrement violents. Pour Philippe Cochet, député-maire Les Républicains, candidat à sa réelection à Caluire, dans le Rhône, avec le projet de loi sur le mariage pour tous, le gouvernement socialiste « assassinait les enfants ».

De son côté, Nicolas Dhuicq, candidat à sa succession dans l’Aube, il avait déclaré lors des débats sur le mariage pour tous: « Les enfants d’homos sont des terroristes en puissance ». Rien que ça.

Des déclarations que l’humoriste qualifie de «maladroites, tendancieuses voire carrément dégueulasses.»

 

Comme le signale Yagg.com, Sophia Aram s’est sans doute inspirée du compte Twitter @Avisdéfavorable, qui compile les interventions des parlementaires opposés à la loi sur l’égalité des droits et qui sont candidats à leur succession. Une entreprise salutaire!

En conclusion, Sophia Aram invite ces députés « à fermer leur gueule et que leurs électeurs pourraient peut être essayer de ne pas oublier ce que leurs députés avaient dit en leur nom. »

 

 

 

 


Homophobophobie – Le Billet de Sophia Aram par franceinter

 

(image principale BrendanHunter via iStock)