A la rencontre du groupe ukrainien bisexuel I Love You Both

This post is also available in: Anglais Espagnol Portugais Ukrainien

Dans le monde, le groupe ukrainien de synthpop Kazaky est peut être mieux connu pour ses danseurs apparaissant dans le clip de Madonna « Girl Gone Wild » . Même si le groupe  aux chanteurs et danseurs androgynes sexy s’est séparé en 2016, leur fondateur et producteur Oleg Zhezhel s’est lancé dans un nouveau projet. Et Zhezhel ne se contente pas de juste faire un autre groupe pop; il se bat pour l’acceptation des personnes LGBT avec son nouveau groupe I Love You Both, qui se concentre sur la bisexualité.

Même si I Love You Both est un groupe ukrainien, il chante majoritairement en anglais. Le groupe est composé de deux garçons, Roman et Naza, et d’une fille, Dasha. Ils tentent de renouveler le monde de l’industrie musicale ukrainienne et affirment un rejet total de toutes les formes de censure dans l’art.

Ils combinent différents styles, dont la pop, la house, l’EDM et le rock alternatif. L’objectif d’Oleg  Zhezhel était de mélanger le genre street avec la culture pop moderne — tout en se débarrassant du passé. Pour lui la seule chose que ce projet a en commun avec Kazaky est sa liberté d’expression de soi.

i love you both kazaky ukrainian
Kazaky

« De nos jours, c’est tellement difficile de surprendre les gens avec quelque chose de nouveau. Ils ont déjà tout vu ! Alors j’ai décidé de créer quelque chose que j’aime moi-même, en insistant sur le talent, le chant et les personnalités des chanteurs, » Pour Oleg Zhezhel « Avec I Love You Both, nous allons parler franchement des choses importantes et nous battre contre les stéréotypes stupides de toute les façons possibles. »

So Wild, le premier single de I Love You Both, évoque la déception et le désespoir des ados coincés entre l’enfance et l’âge adulte. Le chanson parle d’une génération perdue qui veut se retrouver mais ne sait pas comment.

I love you both ukrainian
I Love You Both

Oleg Zhezhel est le premier producteur Ukrainien qui ne craint pas d’affronter les stéréotypes. Kazaky a aidé à montré qu’il n’y a pas que des préjugés en Ukraine — c’est plutôt un pays prêt à changer. Heureusement, la séparation de Kazaky n’a pas stopé Oleg  Zhezhel. Avec un peu de chance l’aventure ne fait que commencer pour I Love You Both et on attend avec impatience de voir quelles sont ces « surprises » promises par le producteur.

Regardez le clip de « So Wild », par I Love You Both: