Le guide Hornet du Chicago gay

This post is also available in: Anglais Espagnol Portugais Thaï Chinois traditionnel Ukrainien

Les mecs du Midwest respirent la santé, ils sont sympas, drôles, robustes et ils ont un accent adorable. Bref, ils ont quelque chose de craquant qui fait qu’il est impossible de leur résister. Partons donc à la découverte de la plus grande ville du Midwest, Chicago !

Chicago est une ville magnifique, avec une scène artistique et musicale florissante. La « ville des vents » offre aux amateurs d’architecture des bâtiments somptueux et abrite quelques-uns des gratte-ciels les plus hauts du monde, comme le John Hancock Center ou la Tour Willis (anciennement Tour Sears).

Chicago possède aussi une longue histoire gay. À partir de 1920 environ, Old Town a été le premier quartier gay de la ville. En 1961, l’Illinois a été le premier État des États-Unis à décriminaliser les relations homosexuelles. Chicago a accueilli les Jeux Olympiques Gays en 2006 et l’Illinois a légalisé les unions civiles en 2011 (et le mariage pour tous en 2014, un an avant qu’il ne s’étende à l’ensemble des États-Unis).

Ce n’est donc pas étonnant que la capitale de l’Illinois soit une des destinations touristiques les plus prisées par les gays. Voici quelques-uns de nos endroits préférés à Chicago (en dehors du quartier gay de Boystown, où il faut bien sûr aller boire un verre et rencontrer quelques habitants du coin).

Les lieux surprenants à voir à Chicago

Si vous aimez l’histoire, faîtes un tour dans le quartier toujours vibrant de Pullman, la première ville nouvelle industrielle des États-Unis. En vous y baladant, vous découvrirez l’histoire qui se cache derrière les bâtiments.

Chicago possède également de très beaux marchés pour ceux qui veulent faire des achats. Le Randolph Street Market, l’un des rares qui se tient toute l’année, est le meilleur endroit de la ville pour trouver des antiquités. Il accueille également des animations les fins de semaine et durant les vacances pour que vous puissiez vous divertir tout en découvrant des trésors cachés.

Au Logan Square Farmers Market, vous pouvez acheter des produits bio et des épices difficiles à trouver ailleurs. Là aussi, des animations gratuites ont lieu chaque dimanche. L’atmosphère vivante du lieu fait de chaque séance de shopping ici une aventure, mais dans le bon sens du terme !

Inaugurée en 2015, le 606 est une voie verte surélevée qui relie Logan Square, Humboldt Park, Wicker Park et Bucktown et offre sans conteste la meilleure vue sur tout le nord de la ville. Les touristes comme les Chicagoans peuvent faire du vélo, courir ou marcher le long de ce sentier de 4,3 kilomètres.

Les musées insolites de Chicago

Les amateurs de culture trouveront plus de trente musées à Chicago : le Museum of Modern Art pour ceux qui aiment l’art contemporain, le Museum of Science and Industry pour les fans de technologie… Mais d’autres musées, peu communs, offrent également une expérience unique et originale.

Le McCormick Bridgehouse & Chicago River Museum, par exemple, est l’un des seuls musées au monde consacrés aux ponts. Il met l’accent sur la relation dynamique que la ville de Chicago entretient avec ses cours d’eaux, mais aussi sur les ponts mobiles célèbres ailleurs dans le monde. On y apprend par exemple comment s’assemblent les différentes parties amovibles lorsque le pont de Michigan Avenue se lève.

Les fans de la Folsom Street Fair feront un tour au Leather Archives and Museum de Chicago. Ce musée est entièrement dédié à l’histoire de la culture cuir et fétichiste et accueille le concours International Mr. Leather. En plus de rassembler une immense collection de tenues cuir et fétichistes, le musée a aussi une visée éducative pour un public adulte. Ses collections sont ouvertes aux experts, aux chercheurs et à tous ceux qui s’intéressent à l’histoire et à la culture cuir.

Chicago aime s’enorgueillir de sa diversité et ses habitants peuvent découvrir d’autres cultures au Musée sino-américain ou au Musée national d’art mexicain. Le Musée sino-américain retrace l’histoire des immigrants chinois venus dans le Midwest. On peut y admirer des costumes traditionnels et des objets provenant d’associations chinoises locales. Des événements spéciaux, comme la Fête de la Lune, permettent également de mettre en valeur la culture chinoise.

Le Musée national d’art mexicain recèle plus de 10 000 œuvres dans ses collections permanentes, ce qui permet de se plonger facilement dans le monde étonnant de l’art mexicain. On y trouve naturellement des œuvres provenant du Mexique mais aussi d’artistes américains d’origine mexicaine. Le musée accueille lui aussi des événements particulier, comme une nocturne durant le Jour des Morts. Cerise sur le gâteau ? L’entrée est gratuite !

La vie gay nocturne à Chicago

Les gars du Midwest adorent passer du bon temps. Qu’il s’agisse de faire des rencontres dans un bar tranquille ou de danser toute la nuit dans une boîte immense, le Chicago gay regorge de lieux où s’amuser.

Si vous êtes à Chicago et que vous voulez vous plonger dans l’atmosphère de la vie nocturne berlinoise, pas besoin de prendre l’avion : le Berlin accueille des spectacles de drag-queens et des soirées à thème musicales (dont certaines rendent hommage au légendaire label discographique de Chicago, Wax Trax). Pas étonnant que le Berlin soit, aux yeux de nombreux habitants de Chicago, la meilleure boîte de la ville !

Vous avez soif ? Il y a de quoi vous désaltérer au bien-nommé Hydrate, un club où l’on trouve des beaux mecs, des drag-queens délurées et des strip-teaseurs sexys. Le Hydrate accueille tous les soirs des événements, qui vont de la retransmission de RuPaul’s Drag Race à des soirées spéciales dédiées à la K-pop. La clientèle ici est toujours nombreuse et en quête de divertissement.

Big Chicks (« les grandes filles »), voilà un bar au nom intrigant et qui sait récompenser notre curiosité avec sa large carte de cocktails et de délicieux hamburgers et quesadillas. Big Chicks possède aussi une galerie d’art où l’on peut admirer des femmes dans des poses provocantes. Cette exposition unique en son genre dure depuis trente ans et présente des artistes mondialement connus aux côtés d’inconnus de Chicago. À ne pas manquer !

Roscoe’s Tavern est un autre lieu gay incontournable de Chicago où vous pourrez admirer un spectacle ou simplement entamer une discussion. Des artistes de cabaret s’y produisent régulièrement et, si vous êtes un grand fan de RuPaul’s Drag Race, sachez que le Roscoe’s Tavern accueille sur scène les gagnantes de toutes les saisons.

Si vous préférez les ambiances intimistes, Charlie’s est un bar country comme à la maison avec une équipe sympa, des boissons peu chères et des cowboys sexys. Dans ce bar sans chichis, vous pouvez chanter en chœur avec des drag-queens ou danser en pantalon de cuir !

Après avoir bien fait la fête, vous souhaitez un peu de détente ? Steamworks est une salle de gym qui fait aussi sauna, avec une backroom, des cabines privées et bien plus encore pour des rencontres en toute discrétion. En plus d’équipements derniers cri, cet établissement sur plusieurs étages possède un salon avec feu de cheminée pour se délasser et des zones de drague aussi bien publiques que privées.

Les événements gays à Chicago

À Chicago, il n’y a pas que des bars mais aussi des événements gays. Si vous vous trouvez dans la capitale de l’Illinois en août, ne manquez pas les Northalsted Market Days. Pendant deux jours, cet très grand festival de rue mêle vendeurs, arts, nourriture et divertissement et accueille à chaque édition des célébrités comme Big Freedia, Tiffany, Jody Watley et d’autres artistes locaux qui font la fête avec les festivaliers.

Enfin, le International Mr. Leather Weekend que nous mentionnions plus haut est aussi un événement à ne pas manquer. Cette fête annuelle, qui se déroule généralement en mai, rassemble toute la communauté cuir et fétichiste. Le concours international de Mister Leather en est l’attraction principale, mais on y trouve aussi beaucoup de vendeurs et des ateliers éducatifs pour la communauté. L’événement s’achève avec le fameux Black and Blue Ball, où l’on peut absolument tout se permettre !

 

Photos par LeoPatrizi via iStockphoto.com