Le guide Hornet du Philadelphie gay

This post is also available in: Anglais Espagnol Portugais Thaï Chinois traditionnel

Fondée en 1682, Philadelphie a joué un rôle important dans l’histoire des États-Unis. C’est là que les Pères fondateurs signèrent la Déclaration d’indépendance en 1776. Par la suite, au XIXème siècle, la ville devint l’un des foyers de la Révolution industrielle en Amérique. Aujourd’hui, la Cité de l’amour fraternel (c’est le sens de son nom en grec ancien) est toujours florissante. Et sa vie gay a, elle aussi, beaucoup à offrir : Philadelphie abrite l’un des quartiers LGBTQ les plus animés des États-Unis, Gayborhood.

 

Les sites historiques à ne pas manquer

philadelphia city guide liberty bell La Cloche de la liberté

Philadelphie compte 67 sites et monuments historiques d’intérêt national. On peut passer une semaine entière à tous les visiter ! Commencez par la Cloche de la liberté, le plus célèbre des symboles des États-Unis. Vous la trouverez (sans surprise) au Liberty Bell Center, dans le Parc national historique de l’indépendance.

gay philadelphia guide betsy ross houseLa maison de Betsy Ross

À quelques pâtés d’immeubles de là, la maison de Betsy Ross, autre site historique, abrite aujourd’hui un petit musée. C’est là que vivait cette couturière qui aurait confectionné le premier drapeau américain. Une visite du musée permet de s’imprégner de l’époque de la Révolution américaine.

philadelphia guide edgar allan poe national historical siteLe site historique national Edgar Allan Poe

Le site historique national Edgar Allan Poe est incontournable pour tous les fans de l’écrivain. La maison, la dernière des résidences de Poe encore existantes, est située dans le quartier de Spring Garden. Dans les différentes pièces qui composent le musée, on peut entendre des extraits des œuvres les plus célèbres de l’écrivain, comme Le Corbeau.

philadelphia guide rittenhouse square Rittenhouse Square

Rittenhouse Square est l’un des cinq parcs ouverts conçus par William Penn à la fin du XVIIème siècle. On trouve également dans ce quartier de grandes institutions culturelles comme l’Institut Curtis de musique et le Philadelphia Youth Orchestra.

 

Les musées incontournables à Philadelphie

gay philadephia guide African American MuseumL’African American Museum

Il y a à Philadelphie quelques musées de renommée mondiale, comme le Museum of Art. Mais si vous cherchez des endroits moins fréquentés, nous avons ce qu’il vous faut. Le African American Museum, inauguré en 1976, accueille plus de 750 000 objets, images et documents pour le public ou pour les chercheurs. En visitant ses quatre sections, vous apprendrez tout ce qu’il faut savoir sur l’histoire et la culture des Africains-Américains.

philadelphia guide rodin museum Le musée Rodin

Même sans être un spécialiste de Rodin, vous connaissez forcément certaines de ses œuvres, comme Le Penseur. Une visite au musée Rodin, qui renferme la plus grande collection d’œuvres du sculpteur en-dehors de Paris, vous permettra d’en découvrir beaucoup d’autres, comme Le Baiser, L’Âge d’airain, L’Éternel Printemps, etc.

philadelphia guide mutter museum Mütter Museum

Le Mütter Museum propose une expérience différente et originale : ce musée est entièrement dédié aux bizarreries médicales. Il fait partie du College of Physicians de Philadelphie, la plus ancienne société médicale privée des États-Unis. On peut y admirer de nombreux spécimens pathologiques ainsi que des statues de cire. À déconseiller aux âmes sensibles !

philadelphia guide seaport museum Seaport Museum

Le Seaport Museum, une autre des attractions touristiques de Philadelphie, est situé dans le complexe de Penn’s Landing, au bord du fleuve Delaware. Il renferme de nombreux documents relatifs à l’histoire maritime et à la vie le long du fleuve. L’exposition principale abrite deux navires classés monuments historiques et la bibliothèque J. Welles Henderson.

 

D’autres attractions à voir à Philadelphie

philadelphia guide reading terminal market Reading Terminal Market

Produits locaux ou exotiques, les gourmets trouveront tout ce qu’il leur faut au Reading Terminal Market, l’un des plus grands et des plus anciens marchés couverts des États-Unis, inauguré en 1893 : fruits de mer, fromages, plats cuisinés, douceurs… Et un échantillon de gastronomies du monde entier réunies sous le même toit !

phildadelphia guide japanese houseMaison du Shofuso Japanese House and Garden

Au sein du West Fairmount Park, le Shofuso House and Garden est un jardin japonais agrémenté d’une maison traditionnelle nippone de style XVIIème siècle. Elle a été offerte par le Japon aux citoyens américains en 1953. En 2007, l’artiste de renommée internationale Hiroshi Senju a créé et offert une installation intérieure consistant en une vingtaine de peintures murales représentant des chutes d’eau. L’ensemble offre ainsi un mélange harmonieux entre la peinture japonaise contemporaine et une architecture traditionnelle recouverte d’une patine de soixante ans.

gay philadelphia rocky stepsLes marches de Rocky

Enfin, les marches de Rocky est une autre attraction touristique de Philadelphie incontournable pour les cinéphiles. Cet escalier de soixante-douze marches, que Sylvester Stallone gravit en courant dans une scène célèbre du film Rocky (1976), attire chaque année des milliers de visiteurs, qui prennent la pose à côté de la statue en bronze du boxeur au pied de l’escalier.

 

La vie gay nocturne à Philadelphie

gay philadelphia tavern on camacTavern on Camac

Les mecs gays de Philadelphie savent comment s’amuser. Gayborhood, le bien-nommé quartier LGBTQ de la ville, regorge de restaurants et de bars pour bien débuter la soirée. Tavern on Camac, un établissement qui fait à la fois restaurant, piano-bar et boîte de nuit, est l’endroit idéal pour commencer la soirée, dévorer un burger avec des amis, chanter ou danser toute la nuit ! Dans tous les cas, vous êtes certain d’y passer un bon moment.

gay philadelphia u barU Bar

Le U Bar est un établissement branché mais sans chichis. Ce bar sans prétention aux murs de brique est réputé pour ses bières artisanales américaines et européennes. Et pour les affamés, la carte est excellente.

Vous cherchez un bar où regarder le Super Bowl ? Boxers PHL,  qui retransmet les matchs des équipes gays, est le bar préféré des supporters et l’endroit idéal pour se détendre en regardant du sport. Avec son happy hour tous les soirs de 18h à 20h, on y vient à l’heure de l’apéro et les week-ends pour discuter et rencontrer d’autres mecs. Tabu est un autre bar sportif qui vaut le détour. On peut y regarder des matchs mais aussi des spectacles de drag-queens ou encore participer aux soirées karaoké dans le salon à l’étage tous les jours.

Bike Stop est le meilleur bar cuir de Philadelphie. Dans cet établissement à plusieurs étages, on peut regarder du sport à la télé et se détendre. Et, durant les soirées spéciales, on peut aussi y rencontrer des mecs en tenues de cuir !

gay philadelphia guide woodysWoody’s

Woody’s est l’endroit idéal pour danser toute la nuit. En activité depuis trente-six ans, ce bar de nuit gigantesque reste très populaire. À l’intérieur, la Suite (une sorte de mini-club lounge) accueille les clubbers lors de soirées spéciales. À moins qu’ils ne préfèrent le dancefloor de Woody’s, ouvert certains soirs pour des nuits endiablées…

 

Photo de Une par mapodile via iStockphoto.com