fillon anti-mariage pour tous

Lu sur le web: Ces juristes anti-mariage pour tous qui dénoncent un « coup d’Etat contre Fillon » (Challenges)

Le site de « Challenges » a examiné les CV et les faits d’armes récents d’un collectif de juristes signataires d’une tribune samedi 18 février sur le très droitier média « Atlantico » et prenant la défense de François Fillon, victime selon eux d’un « coup d’Etat institutionnel ».

Ces avocats et professeurs de droit, au nombre d’une douzaine, écrivent notamment: « Le pouvoir a dévoyé le droit pénal et la procédure pénale pour tenter de détruire la réputation de son principal adversaire; le but de cette vaste opération étant de favoriser l’élection d’un successeur déjà coopté, faux nez d’une candidature sociale-démocrate ou sociale-libérale qui était d’avance vouée à l’échec. » Une charge qui vise évidemment Emmnanuel Macron qui en ce moment semble grignoter les voix du candidat des Républicains.
Mais en regardant de plus près les actions de ces juristes, « Challenges a dégoté pas mal de militants très actifs contre la loi Taubira dont Guillaume Drago, président de Famille et République, Geoffroy de Vries, avocat d’affaires au barreau de Paris, qui est aussi l’avocat du Collectif des maires pour l’enfance ou encore André Decocq, professeur à Paris II et spécialiste des questions européennes, qui était l’un des signataires de la lettre-pétition adressée en 2013 aux sénateurs, pour leur demander de refuser le mariage pour tous.

Lire l’article complet sur Challenges.