Peu de temps après l’Allemagne, Malte légalise le mariage des couples de même sexe

Certes, c’est un petit pays avec pas plus de 430 000 habitants.
Mais l’île de Malte fait figure de pionnière dans les droits LGBT depuis quelques années, avec notamment des procédures de changement d’état civil simplifiées pour les personnes trans.

Le Parlement de Malte a voté hier à la quasi-unanimité une loi ouvrant le mariage aux couples de même sexe, trois ans après la création d’une union civile, selon l’AFP.
Libération signale que c’est une révolution dans un pays où le catholicisme est religion d’Etat et où l’avortement reste illégal. Le plus petit état de l’Union européenne devient le 25e pays à ouvrir le mariage aux couples de même sexe et le 15e en Europe. Ces dernières années, l’ouverture du mariage est devenu réalité dans de nombreux pays européens.
Le 30 juin dernier, après un vote express qui a duré 38 minutes, pas une de plus, les député.e.s allemands ont dit oui à cette mesure phare de l’égalité.

En mai dernier, selon l’ILGA, 22 pays avaient légalisé le mariage des couples de même sexe.

A Malte, le Premier ministre travailliste, Joseph Muscat, avait promis que cette loi serait la première de son nouveau mandat, pendant les élections législatives de juin. «C’est un vote historique. Cela montre que notre démocratie et notre société ont atteint un certain degré de maturité et que nous pouvons tous dire que nous sommes égaux», a déclaré M. Muscat après l’adoption du texte. La nouvelle loi ouvre l’adoption à tous les couples.

Parmi les grands pays européens, seule l’Italie n’a pas encore légalisé le mariage des couples de même sexe, mais a introduit un partenariat civil.

Malte est un pays progressiste dans le domaine des droits LGBT. On aimerait qu’il le soit aussi sur l’accueil des réfugiés. L’île, située à mi chemin du continent européen depuis l’Afrique, est régulièrement épinglée par Amnesty International pour son bilan peu brillant dans ce domaine.

Photo eli_asenova via iStock