Plus les mecs hétéros boivent, plus ils ont envie de sexe gay

This post is also available in: Anglais Espagnol Portugais

Une nouvelle étude publiée dans la revue américaine The Journal of Social Psychology a conclu que l’alcool augmente l’attirance des hommes et des femmes hétéros pour les personnes de même sexe.

Comment les chercheurs ont-ils étudié cela?

Des chercheurs ont interrogé sur 83 adultes hétérosexuels «qui font la tournée des bars dans une ville du Midwest tard la nuit» au sujet de leur orientation sexuelle et de leur consommation d’alcool cette nuit-là. Par la suite, ils ont montré aux participants une vidéo de 40 secondes « soit d’un homme ou d’une femme physiquement attirant et en train de discuter avec le barman ».

Après avoir regardé la vidéo, chaque participant a été invité à évaluer sa propre envie de «faire différentes choses avec la personne de la vidéo – comme de leur offrir un verre ou aller à la maison ensemble pour avoir des rapports sexuels».
Les chercheurs ont constaté que lorsque les hommes hétérosexuels avaient bu plus de 10 verres, ils «exprimaient presque autant d’intérêt pour l’homme que pour la femme.» Ils ont également constaté des augmentations similaires dans l’attrait du même sexe pour les femmes qui avaient bu.

L’alcool a-t-il un effet sur l’attirance hétérosexuelle pour le sexe opposé?

En ce qui concerne l’attraction hétérosexuelle, les boissons alcoolisées rendent les femmes plus intéressées par les hommes, mais ne semblent pas augmenter l’intérêt des hommes hétéros pour les femmes, c’est-à-dire que les hommes gardent toujours le même intérêt pour les femmes, qu’ils aient bu ou non.

Alors pourquoi les boissons alcoolisées augmenteraient-elles l’attirance pour le même sexe?

Il y a plusieurs raisons qui expliquent que l’alcool rendrait les hommes hétéros plus ouverts au sexe avec d’autres hommes. Tout d’abord, comme l’herbe, l’alcool réduit les inhibitions et les rend plus ouverts à essayer de nouvelles choses. Deuxièmement, une étude menée en 2016 montre que 21% des hommes hétéros regardent du porno gay, ce qui veut dire que certains hommes hétéros sont plus bisexuels qu’ils ne le veulent l’admettre. Les femmes sont trois fois plus susceptibles que les hommes d’admettre leur bisexualité.

Une autre étude récente montrant moins d’agressions sexuelles sur les campus LGBTQ-friendly suggère que l’acceptation de la fluidité sexuelle individuelle pourrait effectivement aider à réduire la frustration sexuelle et la violence dans la communauté dans son ensemble.

(Image par max-kegfire via iStock Photography)