nouvelles contaminations au VIH

Nouvelles contaminations au VIH: chiffres stables (mais importants) chez les gays

Les années passent et les chiffres se ressemblent. Comme chaque année avant le 1er décembre, journée mondiale de lutte contre le VIH/sida, Santé Publique France (SPF) dévoile les statistiques des nouvelles contaminations au VIH en France.

En 2016, 5,4 millions de sérologies VIH ont été réalisées. Selon SPF, le nombre de découvertes de séropositivité VIH est estimé à environ 6 000. « Ce nombre a diminué de 5% par rapport à 2013, alors que dans le même temps, l’activité de dépistage en laboratoires a augmenté de 4 % », note l’institution dans un communiqué.

Entre 2013 et 2016, le nombre de découvertes de séropositivité chez les hétérosexuels diminue. « Par contre, le nombre de découvertes reste stable chez les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes -HSH- (2 600 découvertes en 2016). », note SPF. Il n’y a donc pas encore d' »effet PrEP » notable. Le dispositif il est vrai n’a été mis en place qu’au début de l’année.

Les HSH reste le groupe le plus touché

« Les HSH et les hétérosexuels nés à l’étranger (dont les ¾ sont nés dans un pays d’Afrique subsaharienne) restent les deux groupes les plus touchés et représentent respectivement 44 % et 39 % des découvertes en 2016. », poursuit l’institution.

En 2016, 43 % des découvertes de séropositivité concernaient des personnes qui déclarent n’avoir jamais été testées auparavant. Chez les HSH spécifiquement, ce chiffre est de 26 % .

En conclusion, Santé Publique France appelle à renforcer les campagnes de dépistage chez les gays et HSH: « Dans un contexte de prévention combinée du VIH (préservatif, dépistage, PreP1, TPE2, TASP3), le dépistage du VIH doit donc encore être intensifié dans les populations les plus exposées, afin de réduire la proportion de ceux qui ignorent leur séropositivité. »

A l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le VIH/sida, de nombreuses manifestations sont organisées dans toute la France. A Paris, Act Up-Paris a prévu plusieurs événements dans le courant du week-end. L’association investira notamment pendant deux jours l’Espace des blancs manteaux, dans le Marais.