Les enfants interdits sur une plage italienne où l’on a retrouvé tout un tas de godes

This post is also available in: Anglais Espagnol Portugais Thaï Chinois traditionnel

Les godes peuvent être un excellent moyen d’épicer votre vie amoureuse. Ils peuvent aussi servir pour des jeux très amusants. Ils sont vieux comme le monde. On peut même s’en servir comme décoration dans un cocktail ou une bière. Mais quand un tas de godes se retrouve par hasard sur une petite plage italienne, beaucoup de questions se posent.

Des bénévoles ont été les premiers à apercevoir une poignée de godes échoués sur les côtes de l’Ermitage de Camaldoli, un monastère près du port de Naples. Les bénévoles faisaient partie de la Licola Mare Clean Association, dont le but est de garder les plages propres.

Cette plage napolitaine en particulier est très connue pour les amats de déchets qu’on y retrouve. Le Sun s’est entretenu avec le président de l’association, Umberto Mercurio, qui affirme que « en raison des courants marins, beaucoup de déchets viennent salir la beauté de la plage. »

Interrogé sur le moment où il a vu les premiers godes un volontaire dit au Sun: « nous nous sommes mis à rire dès que nous les avons vu, parce que nous ne pouvions pas faire grand chose d’autre. » En raison de cet arrivage soudain de sextoys, les autorités ont dû interdire la plage aux enfants pour une durée indéterminée, le temps d’enquêter sur la situation.