La star du porno gay Tom Faulk accuse Michael Lucas de pratiques illégales sur un tournage

This post is also available in: Anglais

Dans une nouvelle interview, la star de porno gay Tom Faulk se confie à nos amis à Str8UpGayPorn et il y a trois passages qui sont assez incroyables.

Avertissement: les liens ci-dessous sont assez NSFW.

1. Liens familiaux

tom faulk 3

Dans la première partie de l’interview, Faulk révèle que sa famille l’a rejoint lors du tournage de MXXX: The Hardest Ride, de NakedSword.

Ton oncle était-il à l’aise avec le fait que vous tourniez chez lui?
Ouais. C’est dans le nord de la région d’Austin, à l’endroit que j’aime le plus. Mon oncle et ses gens sont des hippies tellement cool. Ils m’aiment, et j’étais tellement heureux de les aider un peu pour la location de la propriété.

Et vous avez mentionné que votre père a pris quelques images avec un drone pour le film. Avez-vous d’autres amis et de la famille qui ont travaillé sur le film?
Mon père était le pilote du drone, ma tante et mon oncle ont loué la propriété, et bien sûr, ma mère est venue et a pris quelques photos de nous le jour où nous étions tous ensemble là-bas. J’insiste toujours pour que n’importe qui dans la communauté LGBT mérite d’avoir une famille qui le traite comme la mienne me traite, surtout mon père. Il est maintenant à la retraite, et c’est un mec génial. J’essaie d’absorber autant de connaissances que je peux de lui chaque fois que je le vois, parce que je sais qu’il y aura un jour où je serai confronté au sentiment que je ne le connais pas assez.

C’est tellement génial que votre famille soit venue vous voir et passe du temps avec les acteurs et l’équipe de tournage.
Ils ont eu un moment génial avec tout le monde, et ils pensaient que Gabriel [Alanzo] était la star de la semaine. Il chantait toujours pour eux. Nous avons tourné pendant 10 jours, et le film est effectivement devenu quelque chose de différent de ce que nous attendions.

Nous apprécions que sa famille accepte tellement sa carrière et qu’elle soit venue sur le plateau, mais il faut admettre qu’il est difficile de l’imaginer. Avoir votre maman dans la salle de séjour alors que vous vous faites filmer en pleine sodomie dans la cuisine est un nouveau territoire pour nous. Mais hey, nous sommes tous pour ça!

2. La PrEP sur un plateau

PrEP Michael Lucas

Dans la deuxième partie de l’interview, Tom Faulk balance sur Michael Lucas, un propriétaire de studio porno et un producteur sur lequel nous avons écrit auparavant.

Faulk affirme que Lucas aurait imposé aux acteurs de prendre des doses de Truvada, le traitement préventif (PrEP), juste avant une prise sans avoir eux-mêmes reçu une ordonnance.

D’autres acteurs ont parlé de Lucas demandant aux modèles pour prendre PrEP eux-mêmes, mais y avait-il effectivement des comprimés distribués sur le plateau?
Oui, Michael nous a donné à chacun quatre jours de PrEP pendant que nous étions là.

Michael Lucas distribuait la PrEP – un médicament sur ordonnance – aux personnes qui travaillent pour lui?
Il l’a donné lui-même. À mon partenaire, la veille du tournage. Dans mon cas, le matin du tournage. Je ne suis pas sûr que c’est la façon dont la PrEP fonctionne.

Ce n’est certainement pas comme ça que ça se passe. Vous dites «quatre jours», donc est-ce que Michael Lucas vous a donné quatre comprimés à prendre en une fois ce matin-là?

Ouais, quatre doses. J’ai eu de la chance, je suppose, car je ne suis pas positif maintenant.

Michael Lucas a-t-il dit le traitement de qui il distribuait?
Je ne sais pas d’où ça venait, mais j’ai entendu dire que ça se passait par [les membres d’équipe de Lucas Entertainment].

Lucas serait manifestement engagé dans des comportements illégaux s’il donne un médicament, Truvada, à ses acteurs. Et en fonction de ce qu’a dit Faulk, ce n’est pas la façon dont la PrEP fonctionne.

Le traitement préventif doit être pris quotidiennement, et les individus prenant la PrEP doivent être suivis par leur médecin et avoir une prise de sang tous les trois à six mois.

Heureusement, des études ont montré que le régime prescrit par Lucas à ses acteurs pornos n’est peut-être pas aussi défavorable.

On appelle le « dosage disco » lorsque des hommes séropositifs prennent un médicament antirétroviral avant d’avoir des rapports sexuels non protégés dans le but de réduire le risque d’infection par le VIH.

En décembre 2015, l’étude d’IPERGAY a été publiée et elle examinait une stratégie alternative de PrEP «à la demande» où Truvada était pris de 2 à 24 heures avant l’activité sexuelle et  deux jours plus tard. Dans une population de 400 hommes homosexuels en France et au Canada à haut risque de VIH, cette stratégie a entraîné une baisse de 86% des infections par le VIH au cours du suivi moyen de neuf mois de l’étude.

Depuis lors, les méthodes PrEP non continues n’ont pas été approuvées par l’Organisation mondiale de la santé ni par les recommandations nationales.

Indépendamment de ces études, il y a toujours quelque chose qui ne va pas bien avec les prétendues pratiques de Lucas.

LIRE AUSSI | Témoignages des usagers de la PrEP sur ce qu’ils pensent du traitement préventif

3. Injecter maintenant quoi et où?

tom faulk 2

Dans un dernier entretien, Faulk allègue que Lucas l’a forcé à utiliser Trimix, un médicament injectable prescrit pour traiter le dysfonctionnement érectile.

La dose doit être préparée par une pharmacie et administrée par injection intracaverneuse (une injection de chaque côté, et non à la base du pénis). C’est un médicament uniquement sur ordonnance. Ainsi, l’achat et la vente de Trimix sans ordonnance est illégal.

Donc, vous avez pris la PrEP, et vous avez fait la scène bareback?
Ouais, et Michael aussi – Je veux dire nous a poussé, mais je ne veux pas être poursuivi, donc – nous a entraîné à prendre Trimix.

Il a donné un autre médicament sur ordonnance sur le plateau? L’avez-vous injecté dans votre pénis?

Nous ne l’avons pas injecté, Michael nous l’a injecté.

Michael Lucas vous a injecté la dose.

Je lui ai répété encore et encore que je ne le faisais pas, et je n’en ai pas besoin, et c’était la première fois que mon partenaire voyait ça, mais Michael nous a injecté tous les deux, avec la même attitude et ce « Vous voulez travailler ou pas? » sur son visage. Et qu’est-ce que vous faites lorsque vous êtes à 10 états de chez vous, enfermés, essayant de finir votre travail? J’ai détesté.

 

Que pensez-vous de tout cela?

 

Traduction: Christophe Martet