Dépistage du VIH, mode d’emploi

L’heure est à la variété des outils de prévention. Chacun y trouve celui adapté à ses envies, ses possibilités, ses besoins : PrEP, préservatifs, TasP (charge virale indétectable), TPE. Le dépistage est le passage obligé afin de pouvoir choisir sa prévention idéale. En connaissant son statut sérologique, on peut mieux choisir son moyen de prévention… Vous pouvez, aujourd’hui, effectuer un dépistage 24h/24, 7j/7 : seul, en laboratoire, avec des militants ou des professionnels de santé. Tour d’horizon des types de dépistage du VIH  et de leurs avantages.

Le TROD (Test Rapide d’Orientation Diagnostique)

Dispensé par des associations habilitées et formées, le TROD est le dépistage qu’on pratique sur les lieux de convivialité : saunas, sex-clubs, discothèques, plages… ou dans les locaux des associations elles-mêmes. Le TROD est idéal pour parler de sexualité, de prévention de manière complètement décomplexée et pour faire le point sur les autres IST (Infections sexuellement transmissibles) et les modes de transmission.

  • Type de dépistage : Piqûre sur le doigt. Une goutte de sang suffit
  • Durée du dépistage : 30 minutes (avec l’entretien)
  • Temps d’attente du résultat : environ 20 minutes
  • Prix : gratuit
  • Accessibilité : On trouve des lieux fixes de dépistage par TROD un peu partout sur le territoire français. De plus, les associations ont des unités mobiles qui se déplacent en soirée ou sur les lieux de convivialité. Pour retrouver ces points de dépistage, ne pas hésiter à les contacter ou consulter régulièrement leurs pages Facebook. Des permanences ont souvent lieu le soir.
  • Confidentialité : le TROD est anonyme.
  • Dépistage IST : “Les TRODs sont disponibles pour le dépistage du VIH et du VHC (hépatite C).

L’autotest 

C’est un test rapide qu’on peut faire seul ou accompagné, chez soi. Il s’achète en pharmacie ou peut s’obtenir gratuitement auprès de certaines associations. Ce dépistage est idéal pour ceux qui n’ont pas le temps ou l’envie de se rendre sur les lieux de dépistage classiques, surtout quand on veut le faire souvent!

  • Type de dépistage : Piqûre sur le doigt. Quelques gouttes de sang suffisent.
  • Durée du dépistage : 5 minutes après avoir lu en entier le mode d’emploi.
  • Temps d’attente du résultat : 15 minutes.
  • Prix : entre 15 et 28 euros, non remboursé.
  • Accessibilité : on peut trouver des autotests dans toutes les pharmacies et sur leurs sites internet. Bien vérifier que le logo CE figure sur l’emballage.
  • Confidentialité : l’autotest est anonyme.
  • Dépistage IST : l’autotest ne dépiste que le VIH.

Le laboratoire d’analyses biologiques

Généralement prescrit par son médecin traitant, le dépistage en laboratoire d’analyses biologiques a l’avantage de pouvoir combiner un dépistage du VIH avec celui des autres IST (gonocoques, chlamydiae, syphilis, etc.).

  • Type de dépistage : Prise de sang (pour le VIH).
  • Durée du dépistage : 15 minutes auxquelles il faut rajouter le temps du rendez-vous avec votre médecin traitant
  • Temps d’attente du résultat : Entre 2 et 5 jours selon le nombre d’analyses que votre médecin vous aura prescrit.
  • Prix : Le coût du dépistage comprend le prix de la consultation avec le médecin, le prix de l’acte de prélèvement (qui peut être réalisé directement au laboratoire ou par une infirmière libérale), et celui du test de laboratoire. Le test de laboratoire est remboursé à 100 % par la Sécurité sociale. Pour la consultation et le prélèvement, le remboursement se fait en partie par la sécurité sociale, et en partie par l’assurance complémentaire lorsqu’on en a une (comme pour toutes les autres consultations médicales). Ce remboursement est pris en charge à 100 % si le test entre dans le panier de soins d’une ALD, et si on a la CMU complémentaire ou l’AME.
  • Accessibilité : Les laboratoires offrent aujourd’hui des plages horaires de consultation très larges. Ils ouvrent notamment tôt le matin.
  • Confidentialité: Vous êtes protégé par le secret médical. Une copie de vos résultats peut être envoyée à votre médecin traitant.
  • Dépistage IST : On peut combiner le dépistage du VIH et des autres IST par une prescription de son médecin. Ne pas hésiter à demander à son médecin de prescrire un dépistage complet des autres IS. Dans ce cas, le prélèvement sanguin peut être complété par des prélèvements buccaux, anaux et urinaires.

Le CeGIDD (Centres Gratuits d’Information, de Dépistage et de Diagnostic, ex-CDAG)

Le CeGIDD est un centre de santé dédié à la santé sexuelle qui offre la possibilité de rencontrer également des médecins spécialistes (sexologue, psychologue…). On y dépiste le VIH mais aussi les autres IST et les hépatites. On peut d’ailleurs s’y faire vacciner contre les hépatites B et C.

  • Type de dépistage : Prise de sang ou piqûre sur le doigt (pour le VIH).
  • Durée du dépistage : 15 minutes
  • Temps d’attente du résultat : 15 minutes s’il s’agit d’un test rapide. Quelques jours s’il s’agit d’un dépistage par prise de sang.
  • Prix : gratuit.
  • Accessibilité : Il existe au moins un CeGIDD par département. Il y en a plusieurs dans les grandes villes. Pour trouver le CeGIDD le plus proche de chez soi : www.sexosafe.fr/le-depistage.
  • Confidentialité: le dépistage en CeGIDD est anonyme ou non, selon le choix de la personne.
  • Dépistage IST : On peut combiner un dépistage VIH et des autres IST dans ces centres.

 

Dominique Chaudey

Cet article est rédigé par Hornet dans le cadre d’une campagne de Santé publique France.

Retrouvez toutes les infos sur le dépistage sur http://sexosafe.fr/le-depistage et sur la prévention diversifiée sur sexosafe.fr