Résultats du quiz: Quelle est votre prévention idéale?

Vous avez répondu au quiz de Hornet et de Vers Paris sans sida sur la prévention et avez obtenu un certain nombre de points. Mais vous voulez connaître toutes les options. Les voici.

 

Moins de 9 points : La capote, c’est votre idole. Vous êtes l’Histoire de la prévention. Ca fait des années que vous l’utilisez et vous ne vous en lassez pas. Elle est même devenue comme un partenaire qui érotise l’acte sexuel. Vous ne partez jamais sans elle… Tous vos plans sont emballés. Du papier cadeau, quoi ! Ce qu’il y a dedans reste LA surprise.

Entre 9 et 15 points : Votre score est proche de 9 points et vous avez des accidents ? Capotes qui se déchirent, oubli de l’un de vos partenaires, éjaculation vraiment « trop » précoce dans la bouche : vous paniquez ou vous avez tout simplement un doute. Le TPE (traitement post exposition sous 48 heures après le risque) est là. Il vous permet de rester séronégatif. Si votre score se rapproche des 15 points et que vous êtes un habitué des services d’urgence du week-end, pourquoi ne pas envisager la PrEP ? Libre à vous de prendre en main votre prévention comme vous l’entendez…

Entre 16 et 24 points : Vous voulez rester séronégatif à tout prix. La prise de risques, vous connaissez et vous voulez la maitriser : la PrEp est pour vous. En continu (si vous préférez ne pas vous prendre la tête avec le schéma de prise) ou à la demande (si vous voulez gérer ce traitement en fonction de vos besoins), la PrEp a fait ses preuves et réduit drastiquement le risque de contamination. Elle est idéale pour ceux qui ne se souviennent plus vraiment dans quelles positions ils ont fini la nuit…

Plus de 25 points : Si vous êtes séropositif, vous savez pertinemment qu’en prenant votre traitement antirétroviral de manière régulière, vous avez une charge virale indétectable. Vous fermez ainsi la porte à la transmission du virus. Vous êtes fier de pouvoir être un des acteurs principaux de la fin du sida ! Mais au fait, vous avez plus de 25 points et vous êtes séronégatif ? Vous faites confiance à la bonne observance des séropositifs, c’est ça ? Et si vous preniez en main votre propre réduction des risques et que vous lisiez les autres outils de prévention. Il y en a forcément un qui s’adaptera à vous.